Yanis est en 6ème. Il est arrivé en novembre après les vacances de la Toussaint. Ce n’est pas facile de s’intégrer dans un nouveau collège.  Une bande de 5èmes s’est fait le mot pour lui attribuer des drôles de noms. Impossible pour Yanis d’oublier son angiome sur sa joue gauche car il ne se passe pas une journée sans qu’on lui adresse une  moquerie : «T’as trop bu, ça déborde, passe l’éponge ». « Quand est-ce que ton feu passe au vert  ?». Les premiers jours, il a essayé d’inverser la tendance en amenant des jeux, en racontant des histoires drôles. Cela n’a fait qu’aggraver les choses.

Il découvre alors que des photos de lui circulent sur Snapchat et sur les réseaux sociaux. Yanis voit des gros plans de lui avec son angiome, lit les commentaires et les insultes de ses camarades. Il se sent très mal. Réfugié dans sa chambre, il ne veut plus en sortir.

Pour résoudre ce cas, vous devez organiser un débat pour répondre aux questions suivantes :
– que ressentez-vous ?
– que pensez-vous de ce cas ? Est-ce que c’est du harcèlement ?
– cherchez ce que pourrait faire Yanis et ce que vous pourriez faire ?
Choisissez là ou les meilleures solutions pour lui.
ATTENTION : la réponse est à envoyer impérativement avant le 10 février

Pour  vous aider à gagner ce défi, voici une proposition d’organisation :
1) Lecture du cas avant le débat (une semaine avant ?)
2) Recherche de définitions si certains mots ne sont pas connus par tous (angiome par exemple)
Il est intéressant que chaque élève prenne le temps de noter ses réflexions personnelles avant le débat : cahier personnel (cahier de brouillon ou cahier de débat si les élèves en ont un).
3) Organiser un débat (à règles) pour répondre aux questions dans l’ordre :
Pour la question « Que ressentez-vous  en découvrant ce cas ? », vous pouvez vous aider de la liste de sentiments pour vous aider à formuler vos réponses :  Liste sentiments
4) Suivant le temps dont vous disposerez pour résoudre ce cas,  vous pouvez jouer la scène selon le jeu des 3 figures : l’élève peut jouer successivement la victime, l’agresseur, ou le témoin.
5) Se mettre d’accord sur la solution proposée, organiser un vote si besoin.
6) Rédiger la réponse pour le blog : vous devez indiquer toutes les solutions que vous avez proposées et celle qui a été choisie par la classe en expliquant pourquoi.